UNTIL DAWN

 

 :: Characters :: Fiches :: Fiches personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kiza Fujiwara | Etudiant [ Validée ]

avatar >
Classe B
Classe B







Fiche : Si tu veux en savoir un peu plus
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 46



Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Jan - 0:12
@Kiza Fujiwara a écrit:
Fujiwara Kiza
Race : Un weirdo humain
Sexe : Mâle
Âge : 18 ans
Anniversaire : 07/07
Nationalité : Canadienne, je suis donc un immigrant.  
Classe sociale : Étudiant ayant des fin de mois particulièrement difficile.
Groupe : Étudiant classe B
Métier : Croupier à l'occasion et artiste à son compte.
Sexualité : Hétéro
Loisirs : Autre que manger, dormir, philosopher, me masturber, je concentre beaucoup de temps à mon Art dans le but de le perfectionner et de l'améliorer. Je me débrouille légèrement en cuisine et je suis assez doué dans les sports de précision et le Snowboard. J'adore les sports extérieurs dans la neige, ça me rappel mes origines. Il m'arrive parfois de sortir la nuit en ville et de mettre un masque.
Pseudo sur Kaibyou : Croc
Particularité : Il m'arrive couramment de porter des bonnets (ou des tuques) pour écraser ma chevelure et éviter de me peigner. Peut-importe où je vais, j'apporte toujours mon sac à dos. Il est en quelque sorte mon kit de survie. Mon talon d'Achille est la gourmandise et l'importance que j'accorde à mon art. Je ne sais pas vraiment me battre, mais j'ai la langue fourbe.
Avatar : Noragami Yukine
Mental
Généralement, je suis quelqu'un d'heureux, mais mes humeurs varient facilement lorsque quelqu'un touche aux cordes sensibles. Pour être honnête, je n'ai pas envie de vous révéler mes faiblesses me fessant perdre mon calme, mais l'une d'elles est simplement la critique de mes œuvres. Je trouve très désagréables les critiques spécialement quand elles viennent de personne ne sachant pas de quoi ils parlent en étant des ignorants de l'Art. Malgré ce petit défaut de caractère, je suis généralement très calme avec un très bon sang-froid, alors les perturbations ne me restent pas à l'esprit longtemps. Ce que j'apprécie le plus de ma personne, c'est que je sais me montrer très stupide dans des situations qui ne le permettent pas. Après tout, derrière chaque petit génie se cache un éclat de folie et celui qui ne sait rire de soi n'est pas mieux qu'un animal. Je suis quelqu'un qui peut se montrer autant actif que passif. Parfois, il m'est arrivé de me questionner si j'étais bipolaire. En effet, des fois je me sens guider par ce qu'on qualifie dans le secteur psychologique comme étant des pulsions de vie ou de mort.
En somme, je suis quelqu'un de raisonné et de civiliser, mais il m'arrive parfois de franchir la limite de la raison et de penser d'avantage avec mon cœur qu'avec ma tête. Je connais mes faiblesses et mes limites, mais l'idée de me surpasser et d'aller de l'avant me pousse parfois dans des situations délicates. Malgré mes allures calmes, j'adore la compétition et les défis que mes connaissances peuvent me lancer. Malheureusement, mon intégration récente dans cette nouvelle société fait en sorte que j'ai du mal à m'intégrer. De ce fait, je n'ai que très peu de connaissance, je ne connais pas très bien le coin et je me trouve souvent seul, trop seul à mon goût.
Physique

Je suis quelqu'un de taille moyenne (1M70 pour 57 kilos). Généralement, je passe dans une foule sans trop me faire remarquer autre que mes prunelles. Je n'ai pas particulièrement quelque chose de spécial au niveau du physique excepté mon tatouage se situant sur mon pectoral gauche. Il est d'un rouge sang représentant un signe japonais important que je vous laisserai deviner si vous en avez l'occasion de le voir un jour. Niveau vestimentaire, j'aime porter des vêtements généralement chauds en laine avec des capuchons, après tout, on ne change pas les racines glacées d'un Canadien. Je déteste me promener nu-pied sans aucune raison en particulier et j'ai un très beau sourire lorsque je l'affiche. Pour terminer, il m'arrive de porter des tuques mêmes s'il fait très chaud (par exemple, dans une classe). Il m'arrive souvent de transporter un masque près de mon torse ou dans mon sac à dos classique. Pour le reste, pour ce qui est de la grandeur de mon sexe et de savoir si j'ai les fesses douces, je crois qu'il serait plus sage de discuter et de se connaître d'avantage que lire une description dans une banque de données.
Croc
Nom du Pouvoir : Who Do You Voodoo
Nature du Pouvoir : Don et artefacts
Costume : Chaque masque entraîne une forme physique et psychologique différente.
Description :
Je peux créer des masques avec des particularités spéciales. Il m'est encore impossible de créer plus de trois masques en même temps. En effet, l'entretien de chaque masque et l'esprit à l'intérieur de ceux-ci sont difficiles à entretenir. Bref, chaque masque confère des pouvoirs ou des capacités spéciales. Un masque renferme un esprit qui modifie drastiquement le comportement et le physique de la cible lorsque celui-ci le porte à son visage. Le physique se trouve directement changer lors d'une transformation. Dans le cas de votre raison, plus vous portez le masque longtemps, plus la psychologie du masque influencera la vôtre jusqu'à l'influencer totalement. Les masques s'adaptent au visage de la cible (s'il est humanoïde) et auront un plus grand effet sur moi (contrairement à une autre personne). Un masque peut être retiré à tout instant par son propriétaire s'il le désire. Par contre, il est important de le retirer avant que l'emprise du masque soit supérieure à votre conscience. Dans ce cas-ci, celui-ci s'empare temporairement de votre corps. Un masque ne peut être arraché de force, mais il peut être détruit. La solidité de celui-ci dépend du matériau à son origine ainsi que la durée d'utilisation. En effet, plus un masque restera longtemps sur un visage qu'il influencera, plus celui-ci sera difficile à détruire. Un masque ne peut être porter que quelques heures par jour.

Voici une brève descriptions de chaque masque :

Nammu: Souvent appelé le masque de la création, ce masque défensif est le plus utile à son créateur. Contrairement aux autres, il n'a pas la particularité d'être porté par tout le monde, il ne peut être porter que par moi. Physiquement, il ressemble d'un visage blanc sans émotion, car selon moi, le jugement des Dieux devrait être juste. Mais bon, je devrais peut-être le peinturer, c'est vachement classique le blanc quand même... Il possède une visière noire au niveau des yeux, mais aucune fente pour la bouche, ce qui donne une voix étouffée. Ce masque à tendance à influencer mon humeur en me fessant croire que je m'élève au rang de Dieu et que je dois être impartiale et juste envers tout le monde. Niveau compétence, ce masque est essentiel pour mon don. C'est grâce à lui que j'insuffle le pouvoir dans un masque complété et inanimé en chuchotant une phrase destinée à donner un indices de ses compétences. De plus, le masque créateur rend son porteur insensible aux attaques des personnes ayant déjà porter un masque, quel-qu’il soit et animé ou non, dans les dernières 24 heures, car le Nammu ne saurait être blesser par l'un de ses descendants. De la même façon qu'un homme ne pourrait tuer un Dieu.

Le masque de l'horreur: Ce masque offensif ferait baver bien des amateurs de films d'horreur. Physiquement, il est très solide et ressemble sans aucune différence au fameux masque de Jason Voorhees. Pour ceux et celle ne sachant pas de quoi il s'agit, il ressemble à un ancien masque de gardien de hockey. Il peut être porté par toute personne humaine ressentant de la colère et il influence de plus en plus la penser de son utilisateur jusqu'à le rendre fou et hors de contrôle. Le porteur se montrera beaucoup plus silencieux, dangereux, sournois et brutal dans ses paroles et ses gestes. Pour ce qui est des compétences, celles si s’apparentent au Jason dans les films. Le physique de la personne se modifie jusqu'à mesurer 1M95 et a pesé 120 Kilos. De plus, le masque transforme l'utilisateur en une sorte de revenant en enlevant toute peur et douleur à son utilisateur tout en lui attribuant une régénération impressionnante. Contrairement au film, le pouvoir du masque de ne permet pas l'immortalité, mais les blessures mortelles infligés seront transférer au masque qui se fissurera peu à peu. Le physique causé par le masque de l'horreur offre aussi une force très impressionnante. En contrepartie, l'utilisateur voit sa vitesse et son intelligence en générale beaucoup diminuer. Par contre, son ingéniosité pour tuer s'en trouve augmenter. De plus, le porteur perd la notion de la nage et craint l'eau en grande quantité. Note importante, je suis un grand amateur de Jason, de ce fait, j'ai fait en sorte de réservé quelques compétences spéciales si l'esprit de Jason vient à prendre le dessus sur son utilisateur. Évidemment, je vous invite à écouter ses folles aventures à Crystal Lake. Cette présentation n'est pas sponsorisé

The plague mask : Ce masque est littéralement le masque qui pue le plus. En effet, celui-ci à l'allure d'un masque de la peste noir. Si vous ne savez pas ce qu'est un masque de la peste, je vous invite à cliquer sur cette image enfin d'avoir le cœur net. Lorsque vous le regarder en tentant de percer les mystères de ses yeux camouflés, une odeur étrange se dégage de son long bec. Lors de son utilisation, le porteur sera pris d'un vilain mal de tête tout en dégageant des vapeurs verte par les pores de sa peau. Lorsque celle-ci se dissipe, le porteur est habillé tout en noir avec une capuche aussi obscure que son déguisement. La robe sur son dos, elle aussi noir, possède un couteaux dans chaque manche. Pour être honnête, je ne sais pas exactement ce que fait ce masque, mais il possède un savoir sur la médecine aussi impressionnant que redoutable. Si vous avez de la chance, il vous soignera. Dans l'autre cas, si vous ne lui aspirez pas confiance et qu'il est votre ennemi, il finira par vous intoxiquer à l'aide de ses nombreuses manipulations alchimiques. Ce masque est une merveille, mais cette merveille est silencieuse et le masque ne permet plus au porteur de s'exprimer, le réduisant ainsi au silence. De plus, l’afflux de connaissance médicinal qu'il apporte fait en sorte que son utilisateur perdra connaissance lorsque celui-ci sera retiré. Sans compter le fait que la personalité du masque est un scientifique universalisme fou... Pour le reste, je garde des cartes dans ma manche. C'est une façon de dire que j'ai besoin d'expérimenter d'avantage le masque. Contrairement aux deux autres masque, celui-ci est beaucoup plus axé sur la connaissance que sur la force ou la défense.

Artefacts : Un simple crayon noir que j'ai acheté dans une boutique d'Art moderne. Celui-ci me permet de matérialiser à un objet que je dessine sur une surface. Il aura les mêmes caractéristiques que dans la réalité. Par contre, l'objet en question ne peut pas être plus grand qu'un ballon d’exercice et perdra ses couleurs après quelques minutes. L'encre est comestible, alors si vous avez faim, je suis plutôt doué en cheeseburger.


Présent

Il ne manquait plus que ça ! Au final, avec toute cette population japonaise et multi-ethnique, j'ai perdu ma mère et ma sœur à l’aéroport. Ou peut-être qu'elles m'auraient intentionnellement abandonné ? Dans tous les cas, je me retrouve sans trop d'argent, un petit loyer non loin du lycée et un nouveau téléphone cellulaire. Peu importe, l'essentiel actuellement, c'est que j'avance et que change de mode de vie. Que je devienne quelqu'un qui se bat pour ce qu'il croit comme étant juste. Plusieurs histoires et rumeurs sombres circulent sur les héros versus les vilains. Dans mon cas, je préfère ne pas m'en mêler. Le concept du bien versus le mal peut parfois être très vague et relatif... Je dois trouver la vérité derrière tout ça. Mais avant, je dois vraiment comprendre comment manger avec des put** de baguettes.
Histoire
Je ne saurais pas vous raconter ma jeunesse. Pour tout vous dire, je suis tout ce qu'il y a de plus humain. Et dans le style humain, j’inclus aussi le fait que je ne me rappelle aucunement de ma naissance ainsi que de mes premières années sur terre. Pareillement pour ma jeunesse, je ne crois pas avoir eu d’événement spécial m'ayant marqué. Je n'ai jamais vraiment eu de père, ma mère m'a transmis les valeurs nécessaires à ma survie dans le milieu scolaire.  En parlant de scolarité, je n'ai jamais vraiment eu de problème à ce niveau et je m'en tire plutôt bien pour quelqu'un qui n'étudie jamais. De plus, je ne souhaite pas vous en dire davantage sur moi-même, parce que vous êtes tout simplement des parfaits inconnus qui se contenteront de lire mes mémoires si je finis par trouver la mort. Je crois pas qu'il est nécessaire d'ajouter que les portes de l'Enfer ont bouleversées ma vie. Par contre, je peux vous décrire la raison de ma venue à cette fameuse académie, car je doute aucunement qu'elle ait changer mon destin à tout jamais.

Commençons par le commencement alors.

Il y a quelques années, suite aux portes de l'Enfer, un mouvement important d'immigration s'est dérouler en direction de l'Europe et de l'Asie. Ces deux continents semblaient être éloignés de l'étrange phénomène de l'Amérique du Sud et ils semblaient beaucoup plus sécuritaire. Ainsi, ma petite famille, composée de ma mère et de ma sœur, se retrouva rapidement déporter suite aux apparitions de nos dons. Au départ, je n'y croyais pas vraiment, dans mon cas, l'académie remplie de gens extraordinaire me semblait irréaliste dans notre société actuelle. Mais, en connaissant mon don pour l'art et ce qu'il s'en suivait avec mes œuvres, l'envie de partir à l'aventure était une possibilité que j'avais déjà envisagée ( après tout je ne croyais pas personnellement avoir de problème avec le transport et la débrouillardise. Ce n'était pas le cas par contre pour l'argent ).  Malheureusement, à cette époque j'étais encore attaché à mon ancienne petite amie pour qui j'aurais donné ma vie. Vous connaissez cette sensation ? Le premier grand amour, celui pour qui on donnerait sa vie, son âme ainsi que toutes ses possessions ? Et je ne parle pas d'ici du ''grand amour'' pour qui on croit avoir des sentiments, mais bien celui que l'on devient dépendant et heureux, comme un chien en laisse. Bref, je ne souhaite pas débattre du débat de l'amour, car je suis encore victime de ma peine et que l'amour est selon moi un poison. Il l'est devenu le soir que j'ai appris que ma bien aimée, ma princesse de tout les jours, la lune de mes nuits, m'avait trompé pour se joindre au lit de mon meilleur ami. Il n'y a pas de mot pour décrire cette sensation, or les sentiments qui vous submergent ne s'estompent pas aussi facilement. La colère, la colère, la colère, la douleur, la tristesse, la dépression, tout s'effondre en quelques secondes après un moment de vérité. Au moment ou j'écris ses lignes, une douleur me transperce encore la poitrine, mais je ne suis pas là pour écrire un roman dramatique, alors contentons-nous de passer au-delà de cette merde.

Pour l'humain, il existe deux façons de faire un deuil. La voie facile est la colère, la haine et la vengeance ( je crois ne pas avoir à vous donner des exemples historiques de mon hypothèse). L'autre voie, beaucoup plus difficile, blessante et compliquer, est le pardon, qui, selon moi, est un don divin vu le nombre de gens capable de le mettre en pratique. J'étais détruit intérieurement alors je n'ai pas hésité une seul seconde à me venger de la pire façon qu'il soit auprès d'eux.

(...)

Nul doute que mon cœur est désormais allégé. Ma douleur ne s'effacera peut-être jamais contrairement à la leur, mais qui a parlé de justice dans ce bas monde ? Après ces événements, mon esprit ne souhaite qu'aller de l'avant et c'est pour cela que je n'ai pas hésité davantage à m'inscrire à cette académie dans le but de devenir quelqu'un de plus important, d'intelligent et de faire de nouvelle rencontre en espérant redevenir l'être heureux que j'étais avant mon crash.

Voici la cause de ma venue. Maintenant, veux tu bien me dire pourquoi tu voulais savoir autant d'information ? Moi qui me fais traiter parfois de fou, au moins je ne fais aucune fixation sur personne ! Enfin... Puis merde.

Moi

Pseudo : Deam, Akwa, Kiza et chérie pour les intimes.
Fiche joueur : Ce n'est pas le cas encore.
Commentaire : Votre forum me semble merveilleux. J'espère avoir l'occasion de parler avec chacun d'entre vous. J'ai hâte de tisser des liens ! Un grand merci à Sey et Mystariko.  

Revenir en haut Aller en bas
Kiza Fujiwara | Etudiant [ Validée ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Until Dawn :: Characters :: Fiches :: Fiches personnagesSauter vers: