UNTIL DAWN

 

 :: Characters :: Fiches Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yoshino Tokugawa | Gardien [En cours]




Fiche : ...
Liens & Relations : ...
Journal : ...
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 16



Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Mar - 21:03
TOKUGAWA YOSHINO
Race : Humain
Sexe : Masculin
Âge : 21 ans
Anniversaire : 07/07
Nationalité : Japonaise
Classe sociale : Haute
Groupe : Gardien
Métier : Chef de famille Tokugawa - Leader des Gardiens
Sexualité : Homosexuelle
Loisirs : La littérature lorsqu'il était plus jeune. Si vous lui demandez ses loisirs aujourd'hui, il vous certifiera n'avoir pas le temps pour ce genre de pratiques.
Pseudo sur Kaibyou : Sudden Strawberry
Particularité : Il a les cheveux bleus cyans. C'est une particularité assez marquante pour son entourage. Après tout, on ne connait jamais deux personnes ayant les cheveux de cette couleur. Yoshino raffole des pâtisseries et, d'un peu prêt tout ce qui est sucré en général. Il adore la cuisine française. La situation la plus embarrassante pour lui, c'est lorsqu'on le surprend entrain de fumer en cachette.
Avatar : Ichigo Hitofuri - Touken Ranbu
Mental
Yoshino porte un masque et, sous ce masque, il y en a un autre. Quant à ce qu'il y a en dessous de ce deuxième masque, cela pourrait être une face effrayante et vide tout comme, le véritable visage de l'héritier des Tokugawa.

Un calme impérial.

Sagement assis à une table légèrement en retrait aux autres, le jeune homme semble avoir formulé le souhait d'être seul. Comme de coutume, il attire bien des regards, curieux ou connaisseurs. À sa table, une tasse de thé vert encore fumante, un livre ouvert dont n'importe qui serait curieux de connaître le titre. Cependant, personne n'ira troubler le moment de détente du jeune homme. Ce serait un sacrilège. Yoshino Tokugawa semble être dans l'instant qui le représente le plus : le calme. Ses gestes sont beaux, lents et raffinés, soulignant une éducation si stricte, que toute notion de maladresse ou d'impolitesse semblent avoir été totalement effacées de son être. Son regard fait d'or et de miel reflète parfaitement son esprit vif et travailleur. Qu'importe ce qu'il fait, Yoshino semble perpétuellement concentré, comme plongé dans des réflexions qu'il garderait secrètes. Ses yeux enchanteurs analysent chaque objet à sa portée comme si, il les redécouvrait à chaque fois, sous un tout nouvel angle.

Tel un enfant sage, il s'amuse à remuer la petite cuillère dans son thé pour y contempler les spirales qui s'y forment. Le sourire enfantin sur ses lèvres lui donne un aspect terriblement innocent. La serveuse trouve enfin le courage d'aller déranger le calme impérial du Tokugawa, lui souriant tout en lui déposant une petite assiette transportant une merveilleuse pâtisserie. S'ensuit un échange de sourire, de courtoisie et de mots gentils. Yoshino n'a pas besoin de regarder sa montre pour savoir que son temps de repos touche bientôt à sa fin et pourtant, il prendra tout son temps pour déguster avec gourmandise sa pâtisserie. Bien évidemment, cela ne l'empêchera pas d'être à l'heure pour la suite de son programme.

Un caractère princier.

Il n'est pas réellement possible de dire « non » à Yoshino Tokugawa. Loin d'employer ses atouts et son pouvoir à tout va, Yoshino ne supporte tout simplement pas qu'on lui refuse quelque chose. Ce trait de caractère vient de son éducation, directement de son paternel, à qui personne ne ferait la bêtise d'adresser un refus. Les Tokugawa sont une famille puissante et influente et, Yoshino a bien apprit sa leçon.

Ce qu'il désire, Yoshino l'obtient toujours. Qu'importe le temps, l'énergie ou les moyens, il emploiera ce qui est nécessaire pour parvenir à satisfaire ses royaux caprices. Loin de jeter son dévolu sur la nouveauté ou le rare, le Tokugawa est au contraire très sélectif. Il fonctionne au coup de cœur, d'une manière aussi spontanée qu'inattendue. Il est même assez rare que quelque chose lui plaise au point où il en fait une obsession.

S'il est le prince des manipulateurs, le jeune Tokugawa est aussi très influençable et, certaines remarques le sortent étonnamment de sa ligne de conduite. Ainsi, un seul commentaire particulièrement stupide sur le fait qu'il ressemblait à n'importe quel autre jeune japonais de son âge, a suffit à remettre Yoshino en question. Dès le lendemain, il affichait fièrement la chevelure bleue cyan que nous lui connaissons si bien.

Avec ses proches, Yoshino est toujours calme et plutôt discret. Il est rare qu'il participe et se mêle à l'ambiance générale, préférant prendre la parole que lorsqu'il considère que son intervention est requise. Sans son pouvoir, il serait peut-être même effacé. S'il ne semble pas très sociable aux premiers abords, Yoshino adore la compagnie, plus il est entouré de vie et d'énergie, plus son humeur est bonne. Quant il s'agit d'agir en chef de famille ou en leader des Gardiens, la personnalité du Tokugawa est beaucoup moins passive. Il utilise astucieusement les mots, les gestes et les regards afin que le cours des évènements soit contraint de suivre ce qu'il a décidé. Derrière ses airs parfois désintéressés et désinvoltes, Yoshino est très protecteur envers ceux qui ont fait le choix de le suivre.

Le nom des Tokugawa représente beaucoup pour Yoshino. Jamais l'un de ses actes ou l'une de ses paroles aura pour conséquence de salir le nom de sa famille. Quant à ceux souhaitant souiller l'honneur des Tokugawa, il pourrait très bien connaître l'un des rares excès de colère et de violence de leur héritier.

Un certain sens de la justice.

Lorsqu'on demande à un Héros, ce qu'il ferait s'il avait le choix entre secourir un bateau de 200 passagers contenant l'un de ses proches ou, un autre contenant 300 passagers, celui-ci se doit de répondre qu'il choisirait la troisième option : celle de sauver les deux bateaux. Si on pose la même question à Yoshino Tokugawa, ce dernier répondra immédiatement qu'il ferait le choix du second. Aucune hésitation. Si on vient à lui faire la remarque qu'il devrait réfléchir un peu plus longtemps à la question, Yoshino forcera un petit sourire en guise de réponse.

Pour Yoshino, la justice n'existe pas. C'est une utopie qui est souhaitable de vouloir toucher, mais totalement in-atteignable. Pour sauver des individus, il faut parfois en sacrifier d'autres. Pour qu'une société prospère, il faut parfois plonger une partie de la population dans le malheur. Aux yeux du Tokugawa, rien n'est tout blanc ou tout noir, tout est d'un gris qui, même s'il est parfois plus ou moins délavé ou sale, restera toujours gris.

Si cette façon de penser semble terre-à-terre et réaliste, elle est particulièrement mal vue par la société actuelle, plus enthousiaste à supporter les belles valeurs des Héros. Ce qui exaspère au plus haut point le Tokugawa, accentuant l'hostilité personnelle qu'à le jeune homme envers les Héros. Disons, qu'il n'apprécie pas de voir des êtres aux pouvoirs monstrueux et dévastateurs faire étalage de leur puissance devant des caméras en guise de justice. Sous l'identité d'Imperial Fox, il est fréquent que Yoshino nargue les Héros en les observant au loin ou, en les ridiculisant lorsque son devoir de Gardien croise les directives que reçoivent les Héros de la Ligue de Justice. À ses risques et périls.

Derrière ses allures de prince, son sourire d'ange et son regard ensorceleur, Yoshino Tokugawa est un jeune homme transportant une vision du monde malheureuse, faisant passer son devoir en tant que leader des Gardiens avant ses propres sentiments et son humanité, agissant en suivant un mode de pensée réfléchit et écrit par avance. Si le jeune homme est droit et confiant envers ses principes, il n'en reste pas moins affaiblit et blessé par le poids de ses propres actions, affichant un éternel sourire de façade pour dissimuler ses faiblesses et ses remords. L'héritier du clan Tokugawa ne prends jamais le temps de réfléchir à son propre bonheur, il ne se sent pas malheureux, il considère seulement que son existence doit être dévouée à protéger l'humanité de la folie provoquée par la faille. Ce devoir est l'héritage qu'il a reçu de son mentor, l'ancien leader des Gardiens, appuyé par la vision du monde et de la Justice que lui a enseigné son paternel.

Le premier masque que porte Yoshino est le prestige transmit par les Tokugawa. Le second est le noble héritage des Gardiens. Sous ces faces fatalistes et sans sentiments, il n'y aurait qu'un homme comme les autres.
Physique

Des prunelles dorées, précieuses qui semblent être faites d'or. Il est difficile de décrocher le regard de celui du jeune homme, tant ses yeux sont envoûtants. En les scrutant attentivement, vous apercevez ce doré impérial, évoquant la richesse et le pouvoir, ainsi que des nuances plus douces, plus mielleuses, caractérisant tout aussi bien l'héritier des Tokugawa. Seulement, est-ce bien prudent de regarder cet homme droit dans les yeux ? Vous ne pouvez que vous en rendre compte, ses iris sont spéciaux…

Mais, avant d'en venir à regarder de manière intense Yoshino dans les yeux et ce, dès votre première rencontre, votre attention s'est très probablement attardée sur autre chose… Ses cheveux d'une couleur cyan, bien que certains aiment penser sous forme de débat qu'ils sont bleus ou verts, sont tels une tâche de peinture sur une toile d'une valeur inestimable. Sa couleur de cheveux surprend peut-être au début, mais ne déplaît pas. Il y a bien une histoire derrière ce choix de couleur capillaire seulement, il est rare que Yoshino en parle. C'est comme une confidence qu'il ne fait qu'à des privilégiés.

Vous n'avez pu que remarquer sa gestuelle élégante et, inévitablement, le fait qu'il porte toujours des gants, comme pour dissimuler ses longs doigts. S'il ne le laissera jamais transparaître, le jeune homme n'aime pas ses mains, qu'il cache depuis une remarque de son paternel. D'allure générale, Yoshino Tokugawa est grand, mince et élancé. Vous ne vous êtes probablement pas attardé sur sa tenue, parce qu'elle est impeccable et splendide, parfaitement assortie à l'endroit prestigieux dans lequel vous avez rencontré le Tokugawa. Inutile de vous dire qu'il n'y a pas la moindre chance de croiser le jeune homme dans la supérette au coin de la rue... Dans le cas contraire, il serait presque impossible de le reconnaître, tant la situation serait surprenante.

Peut-être avez-vous profitez que les iris impériaux vous quitte le temps d'une distraction de quelques minutes pour détailler le reste du visage du jeune homme ? Un visage fin, entre l'ovale et le cœur, au teint frais, à la bouche douce et au nez court. Si ce cadre n'était pas celui d'un regard précieux et unique, peut-être qu'on aurait qualifié le visage de l'héritier des Tokugawa comme ordinaire, voir même banal. L'attention du jeune revient à vous et, une fois encore, vous vous perdez dans l'or envoûtant de ses yeux. Si son regard est votre prison, sa voix pourrait très bien être votre bourreau. Elle est basse, au point de quémander toute votre attention, que vous lui soyez entièrement exclusif. Son timbre est doux, elle prend le temps de prononcer proprement chaque mot, leur donnant un autre impact, une nouvelle force. Une voix charmeuse, dont on écoute les paroles comme on boit du petit lait.

Yoshino Tokugawa est un homme perpétuellement occupé. Il n'a malheureusement pas plus de temps à vous accorder. Il est rare qu'on puisse approcher le jeune chef du clan Tokugawa d'aussi prêt. Néanmoins, il vous a fait cet honneur. Vous devriez en être heureux. Plus tard, cette rencontre fera naître en vous une tout autre saveur. Vous auriez l'étrange et troublante impression d'avoir échappé de justesse à un ensorceleur.
Imperial Fox
Nom du Pouvoir : Regard Impérial

Description du Pouvoir :
Avez-vous déjà essayé d'imaginer qu'elle serait la couleur des yeux d'un Dieu ? Dans le cas contraire, inutile de vous donner cette peine. Ils seraient certainement d'une couleur semblable à celle de l'or. Un doré à la fois doux et cruel, tantôt mielleux, tantôt brut. Connaissez-vous Yoshino Tokugawa ? Il est probable que son nom vous dise quelque chose, on parle beaucoup de lui, dernièrement... Yoshino Tokugawa n'est qu'un homme. Du moins, il l'est jusqu'à ce qu'on le regarde droit dans les yeux. À ce moment-là, on lâche prise. On tombe sous son charme. On se noie dans l'or impérial de ses yeux. Durant ce court instant, Yoshino Tokugawa n'est plus un homme. C'est un Dieu.

Lorsqu'on communique avec un autre individu, naturellement, notre regard cherche celui de notre interlocuteur. Il n'en faut pas plus au Tokugawa pour exercer son emprise. Lorsqu'on est piégé dans le regard du jeune homme, on ressent comme une grande dévotion à son écart. Il devient alors difficile de détourner le regard des prunelles dorées, difficile de refuser quoi que ce soit à leur propriétaire, difficile de ne pas boire les paroles de Yoshino comme du petit lait. On souhaite lui plaire et, on est prêt à tout pour attirer ses faveurs. On se soumet aux désirs et aux ambitions du chef de clan Tokugawa comme s'il s'agissait du plus illustre des Empereurs. Lorsque Yoshino ferme finalement les yeux, mettant fin à l'échange, on se sent toujours perdu et malheur. Si les effets du regard impérial s'estompent peu après, que la raison se fait à nouveau entendre, il reste horriblement difficile pour un individu de revenir sur une décision prise sous l'emprise de Tokugawa Yoshino.

Il faut une certaine intensité à Yoshino pour exercer son pouvoir. Ainsi, il fonctionne bien mieux lorsqu'il est seul avec sa cible, ou très peu entouré. De même qu'il doit garder son regard dans celui de son interlocuteur et, ne le détourner à aucun moment. Les endroits calmes et isolés sont préférables. Le regard impérial ne peut pas être utilisé plusieurs fois sur la même personne dans la même journée, perdant beaucoup trop son efficacité lorsqu'il est poussé à cette extrémité. Le pouvoir de Tokugawa Yoshino ne semble pas avoir de contre-coup. Fait intéressant à savoir, il semblerait que le chef de clan Tokugawa puisse utiliser son propre pouvoir sur sa propre personne, lorsque qu'il se perd dans la contemplation de son reflet au travers d'un miroir.

Nom de l'artefact : Lame Silencieuse

Description du pouvoir de l'artefact : C'est presque offensant de savoir que l'artefact d'un Tokugawa est une lame Muramasa... Les lames Muramasa ont toujours étaient craintes par le clan Tokugawa et ce, depuis l'ère Edo. Elles ont toujours étaient perçues par les Tokugawa comme anormales et maudites. Ces lames du démon ont causées maintes fois malheur et déshonneur au clan. Néanmoins, Yoshino tient énormément à son artefact qui, pendant bien des années de sa vie, l'a appelé sans que le jeune homme n'ose approcher l'arme prétendue maudite.

L'artefact de Yoshino Tokugawa, qu'il a nommé "Lame Silencieuse", a le pouvoir de faire taire les dons de ceux qu'elle entaille jusqu'au sang. Plus la coupure est longue et profonde, plus le temps d'annulation du pouvoir est long. La Lame Silencieuse ne peut pas faire taire les pouvoirs des autres artefacts ainsi que certains pouvoirs d'êtres surnaturels ou légendaires.

Costume : Masque de renard. Très loin de vouloir passer inaperçu à l'aide de ce genre de masque - les cheveux cyans le trahissent toujours en moins de dix secondes -, il lui sert principalement à se cacher des esprits et, à prouver sa dévotion à la déesse renarde Inari. Il possède toute une collection de masques, bien qu'ils représentent tous le visage d'un renard. Il porte également un long manteau blanc, se finissant en cape, avec l’emblème des Tokugawa en son dos, représentant trois feuilles de rose trémière.

Présent

Il y a quelques années, dans le courant de la même année, Yoshino est devenu le chef de famille du clan Tokugawa et le meneur des Gardiens. Cette montée en puissance et en responsabilités a fait du jeune homme l'un des personnages de la haute société japonaise les plus importants. Même si le père de Yoshino a laissé son fils prendre les reines du clan Tokugawa, ce dernier est constamment dans son dos, s'assurant que Yoshino suive impérativement ses pas.

En prenant la suite de son mentor, Yoshino a enfilé le manteau du leader des Gardiens. Si son jeune âge aurait dû faire grincer des dents un bon nombre de vétérans de l'organisation, c'était sans compter sur le don du Tokugawa. Yoshino a utilisé et abusé de son pouvoir afin de soumettre les membres les moins dociles, utilisant simplement son charisme naturel et l'éducation qu'il a reçu pour convaincre les autres. Loin d'être le genre de chef à rester au chaud pendant que ses Hommes risquent leur peau, Yoshino est régulièrement sur le terrain. Missions après missions, Yoshino a su prouver ses capacités en tant que meneur et s'attirer le respect des héros de la nuit.

Les Gardiens ne sont pas les seules victimes du Regard Impérial de Yoshino. Afin de rendre la gloire passée aux Tokugawa et d'offrir plus de terrains aux actions des Gardiens, Yoshino n'a pas hésité une seule seconde à manipuler un grand nombre de personnes influentes, se créant ainsi tout d'un réseau « d'amis ». Il est par ailleurs, invité d'honneur à toutes les soirées et banquais les plus ennuyant du pays.

S'il n'avait pas rencontré d'obstacles,Yoshino aurait probablement continué sa quête de pouvoirs. Cependant, il fut stoppé brutalement dans son ascension. Ne pouvant se dresser contre un ennemi comme le Gouvernement, lequel possède entre ses mains une multitude de moyens pour fissurer voir détruire le petit monde du Tokugawa, Yoshino fut contraint de se soumettre, lui et les Gardiens, aux exigences du Gouvernement. Depuis, les Gardiens poursuivent leurs activités dans l'ombre tout en étant à la solde du Gouvernement.

Aussi étrange soit-il pour quelqu'un portant autant de responsabilités, Yoshino trouve encore le temps de disparaître certains jours, réapparaissant le lendemain. Personne ne sait réellement ce qu'il fait et où il va, mais après tout, si le Tokugawa arrive à avoir un semblant de vie personnelle... Qui irait le blâmer ?
Histoire
Quel est le passé de votre personnage ? Qu'a-t-il vécu ?
Joueur

Pseudo : Sey
Fiche joueur : à venir c:
Commentaire : Il fallait bien commencer par Sudden Strawberry !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Yoshino Tokugawa | Gardien [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Until Dawn :: Characters :: FichesSauter vers: