UNTIL DAWN

 

 :: Characters :: Fiches Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

It's Dangerous to go alone. Alors bonne chance ! *Pouf* [Sacha, En cours]




Fiche : ....

Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 15



Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Mar - 21:01
Nom & Prénom
Race : ...
Sexe :...
Âge : xx ans
Anniversaire : jj/mm
Nationalité : ...
Classe sociale : ...
Groupe : ...
Métier : ...
Sexualité : ...
Loisirs : ...
Pseudo sur Kaibyou : ...
Particularité : ...
Avatar : ...
Mental


Sacha est feignant, peu motivé, évite les ennuis avec beaucoup trop de passion, partisans du moindre effort, roi des plans pour se tirer des situations ennuyantes en un claquement de doigt. A part boire, fumer des clopes, lire et se faire la malle quand le boulot devient trop fatiguant, rien ne semble motiver Sacha à rester sur Terre.

Du moins c'est ce qu'il paraît. Tout en étant une partie de lui-même. Sacha déteste faire des efforts inutiles. De plus il se doit de camoufler qui il est vraiment. Ainsi pour préserver sa tranquillité, et s'offrir le luxe de glander, une de ses activités favorites, il se donne l'air moins utile qu'il peux l'être, moins puissant. Il n'utilise qu'une partie de ses pouvoirs, qu'une partie de son savoir et de ses compétences. Déjà car si les gens autour de lui se rendent compte qu'il peux faire plus de choses, ils lui en demanderont plus, et il n'en à pas le moins du monde envie. Alors il garde cet air moqueur et détacher, et ses soupirs exaspérer dés qu'on lui demande quoi que ce soit.  

Physique

La description physique de votre personnage.
Surnom
Nom du Pouvoir : Word's of Odin.
Nature du Pouvoir : Don
Costume : Courte description ou lien d'une image
Description :
Les 18 mots sacrés d'Odins. Les 18 runes à l'origines de tout. Dix-huits mots de pouvoirs. C'est la base du pouvoir et des connaissances de Sacha. Il manie les mots, il manie les runes. Chacun d'entre eux à un effet précis. Cependant il doit être vu des autres. Sacha pour donner vie au pouvoir d'une rune doit la tracer. Sur le sol, sur un comptoir, dans les airs, sur lui ou quelqu'un.  Mais nous parlons de mots. Et les mots que l'on assemble donne des phrases qui elles ont un sens plus précis. Sacha peux combiner ses Runes, ses mots pour obtenir des effets différents, divers, variés, mais demandant plus de temps. Si le temps lui est offert il pourrais même piéger un endroit en l'entourant de runes. Ce n'est pas un pouvoir de combattant rapide, au cœur de l'action. Car il demande du temps, d'à peines deux secondes pour un simple mots, à bien du temps pour certaines phrases.

De façon concrète. Si Sacha trace une rune, son effet s'applique. Dans les airs il à tendance à être projeter, sur une surface à le faire subir à la surface, sur une personne, à la personne.  Ainsi la Rune primordiale Uruz, soignera ce sur quoi elle est tracée, dans les airs elle soignera ce qui se trouve face à elle. Ainsi cette rune soigne et répare. Elle contient d'autre signification bien sûr, mais elle doit être combinées avec d'autres pour que ses effets se fassent, par exemple elle est à la base de la protection, mais le mot doit être tracé entièrement en rune pour que l'effet se fasse. Pour l'exemple des mots, si Sacha trace sur son corps le mots "Ailes" en runique, il se verra doter d'une paire d'ailes. Ou fera s'envoler ce sur quoi il l'as tracer.

Ainsi le pouvoir de Sacha lui permet d'utiliser à sa guise les runes de pouvoirs qu'Odin connaissait. C'est un grand pouvoir mais qui demande une connaissance toute aussi grande pour être manier ou contrer, mais qui demande du temps. Même si une rune primordiale peut être tracée en moins de deux secondes, tout les autres effets et combinaisons plus puissantes ou spécifiques demande un mot, voir une phrase pour prendre effet et donc demande bien plus de temps.

Nom du Pouvoir :
Luchd-obrach nan glic
Nature du Pouvoir : Artefact
Description : le
Luchd-obrach nan glic, aussi appeler le Bâton du Sage est bâton de marche styliser en bois rouge. Il fut créer il y à de cela bien longtemps par des druides pour servir de bâton de marche, et identifier ceux qu'ils considéraient comme "sages" parmi les leurs. Ce bâton n'avais aucun pouvoir, et fut transmis de générations en générations parmi les druides, jusqu'à leurs extinctions. De là il traversa les âges entre les mains de collectionneurs, de musée, d'occultiste et autres riches wiccanes en manques de sensations fortes. Puis vint la faille qui lui offrit de vrai pouvoirs. Le Bâton devient alors lié à son propriétaire jusqu'à ce que ce dernier le cède de son plein grès total ( la manipulation mental et autres joyeuseté du genre ne comptant pas comme son plein grès., il revient toujours à lui. Que ce soit de façon étrange, ou plus... terre à terre. Le Bâton peux tout simplement apparaître là où se trouve son propriétaire, ou revenir sur commande, traversant tout ce qui se trouve sur son chemin pour l'atteindre. Outre cette fidélité et l’indestructibilité de tout les autres artefacts, ce dernier conseille son Maître.

En effet quand Sacha à un objectif en tête, le Bâton lui indique comment l'atteindre. Alors Sacha se voit capable de voir des Fées qui lui indiquent le chemin, ou qui aller voir, quel bouton presser, quelle poutre faire tombée. Les Fées ne parlent pas; elles se contentes d'indiquer le chemin, c'est à lui d’interpréter. Hormis glousser et le conseiller de façon basique les Fées ne font rien d'autres.





Présent

Que fait votre personnage maintenant à Tokyo ? Quelle est sa routine ? A-t-il des objectifs ou des projets ?
Histoire

*Le vent hurle sur les toits de la Capitale. En tailleur, deux saphirs épuiser observent la ville en contre-bas. Plus bas une silhouette vêtue de rouge et noire se débat avec moult gredin. Dans un soupire, son index fend l'air, y traçant divers symboles, le temps d'un instant ses yeux se fendent et rougeoient, et les symboles apparaissent dans les airs, avant qu'une pluie de flèche ne fendent l'air vers cet homme, se stoppant derrière lui. Il allait être à court de munitions. Le regard trahissant une envie de sommeil se lèvent vers la voûte céleste, l'observant avec attention. Il sait que son comparse s'en sortira sans problèmes.

L'esprit de l'homme aux longs cheveux bleus assit en tailleur s'envole, suivant le vent, traversant le temps et l'espace vers de vertes prairies et d'autres temps. De ses lèvres s'élèvent un vieux chant, un comptine. Elle lui est revenue en tête tandis qu'il vois cette vieille bâtisse dans laquelle il à grandis. Il se revois, devant la maison jouer avec ses frères et sœurs sous le regard protecteur et sévère de leurs mère. Un puissant coup de vent plus tard, il est un peu plus vieux, peut être huit ans, dans une grande ville où la fumée et la pollution rendent le ciel constamment le ciel gris. Assis dans un coin de la bibliothèque, il lis un vieux recueil de sois-disant magie. Il à toujours aimer les puissants magiciens qui s'en sortent toujours par un tour de passe-passe ou un puissant sort.  Il agite sa main et récite la formule, s'amusant avec son imagination. Une flamme bleue en jaillit, il prend peur, secoue sa main, faisant disparaître la flamme et jetant le livre au loin. De part une fenêtre laissée ouverte le vent souffle de nouveau soulevant des papiers laisser innocemment là, le transportant une fois de plus.

Toujours cette même ville, grise et triste, il ne vis plus dans cette maison dans la plaine, mais dans une chambre de bonne. Il travaille quand il peux. Il est seul. Les livres sur la magies s'entassent au pied de son lit. En tailleur sur ce dernier, il les dévorent, lignes par lignes, pages par pages, un par un. Il en essaie le tout. N'est pas satisfait. Il en prend un autre avant que sa mémoire ne le transporte encore ailleurs.

Un sourire illumine son visage, celui rester sur ce toit au japon.Il en est donc rendu à cet instant, quand il l'as rencontra. Elle. Enfin un but. Enfin une personne qui le comprend. Enfin une personne qui peux l'aider. Grande, aux cheveux de la couleur d'un beau ciel d'été, des oreilles pointus, Mages parmi les Mages et immortelles. Elle vient le trouver avec son sourire pour lui apprendre ce qu'il avais à apprendre. Qu'il la rejoigne dans sa quête.Le protéger de ceux qui voudront se servir de son pouvoir. Le vent tourne une fois de plus.

Quelque part, dans un endroit qui ne doit être mentionner, Sacha est occupé. Il apprend. Vraiment. Il sait ce qu'est son pouvoir. Et il apprend à s'en servir pour une cause qui dépasse sa petite personne. Il sait aussi qu'il doit le camoufler. Alors il ne montrera au monde que les Mots d'Odins avec lesquelles il à une bonne affinités. C'est une magie pratique et poétique. Elle aussi simple et bien moins exigeante que d'autre. Les bougies sont soufflées par un courant d'air.

Quand la Lune éclaire de nouveau la scène, c'est un Sacha devenu un jeune homme robuste qu'elle nous révèle. Il est debout et observe une magnifique demeure. Tout vêtu de noir, visage camoufler par une capuche, il n'y à que la Lune qui l'éclaire, il se tient loin des autres lumières. Autour de lui, les quelques oiseaux de nuits se baladant parlent français. Il claque sa langue de mécontentement. Il ne voudrais pas être là. Mais des années de cela il avais promis. Il s'était engagé. Il n'avais guère d'autre choix. Et quelque chose dans la bâtisse semblais l’appeler. Il ne pouvais en détacher le regard.  De douces voix sucrées susurraient à ses oreilles de venir les chercher. Qu'il était digne. Le seul qu'elles voulaient. La brise le nocturne l'emmène un peu plus loin encore.

Cette demeure. Elle appartenait à une  créature de la nuit. Oh elle n'était pas vieille. Son propriétaire était devenu ainsi après la Faille. Et l'homme étant déjà riche, excentrique et fasciné par l'occulte, rien n'avais vraiment changer pour lui.  Son nom n'avais aucune importance pour lui. C'était juste un trafiquant et un voleur d'Artefacts et de savoir Occulte. Sacha était venus mettre fin à ses jours. Sa Maîtresse s'était arrangée pour que leurs petites organisation soit sur son testament. Il déteste se salir les mains. Il n'agit ainsi uniquement si nécessaire et inévitable. Une mission d’assassinat lui déplaisait au plus haut point.

Mais il n'avais pas le luxe et encore moins le temps de questionner sa morale. Une de ses mains sort de ses poches et de son index il trace une rune sur le mur face à lui et passe au travers comme si le mur n'avais exister. Le voilà à l'intérieur. Il doit trouver sa cible. Mais les voix se font plus fortes et il suit ce qu'elles lui disent, sans hésitation. Au fond de lui, il le sent, elles ne lui veulent que du bien. Il monte les marches, sans faire un bruit, des runes brillent sur son torse "Silencieux tel une ombre.". Il ouvre les doubles portes. Devant lui se trouve une immense pièce qui sert sans doute de salle des trophées des tas de choses. Pour la plupart de la vulgaire camelote qui n'aurait du pouvoir qu'entre ses mains. D'autres, des Artefacts. 

Il est là. Dans une vitrine. Un magnifique bâton de bois rouge que le temps semble avoir épargner. Dans cette même vitrine se trouvent des fées. Petite créature féminine verte, voletant et riant, l'appelant tel des sirènes. Est-il le seul à les voir ? Cela ne l'étonnerais pas. Depuis toujours il vois ce que les gens ne savent et ne veulent pas voir. Ses doigts tracent la même rune que sur le mur et sa main passe au travers de la vitre, il se saisit du Bâton. Il semble devenir chaud à son contact et les fées peuvent sortir, elles rient, l’appellent par divers noms affectueux et le lui dise: "Le Bâton te voulait. Et maintenant qu'il t'as il ne veux personne d'autre.". Sacha sourit à ses paroles.

Derrière lui un ricanement bien moins agréable que les voix cristallines et éthérées de ses nouvelles amies retentit. Le mage se retourne. Voilà donc la cible. Les Fées lui tirent la langue, il ne semble pas y prêter attention. Il commence à parler. Sacha se fiche bien de ses mots. Les petites créatures volent autour de celui qui fut un homme et le pointent du doigt. "Ton Objectif est juste là Darling !" disent-elle en cœur.  Ses demoiselles sont bien renseignées.

Le Bâton est si léger entre ses mains, Sacha le fait tourner, bondir et tournoyer en souriant. Oui il serait un très bon outil. L'homme aux canines hypertrophiées lui fonce dessus. Sacha l'esquive de peu sous l'avertissement d'une des fées. Il est rapide ce petit enfoiré. Mais notre cher mage à reçu bien plus que du savoir. Il s'est entraîner, il n'est sans défense  sans ses pouvoirs, sans pour autant pouvoir se vanter de vaincre des commandos de surhumains ou tout autre êtres aux facultés physiques hors du commun et avec un solide entraînement. Il est juste en général plus malin et fourbe qu'eux. Et notre cher vampire de par son statut de nanti ne s'est jamais dis que des cours de combat au corps à corps lui serait utile. Dommage.

Sacha bondit hors de sa portée et d'un geste de la main efface les runes précédentes pour en écrire de nouvelles. "Rapide comme l'éclair." Ce n'était pas littéral bien sûr, mais ça ferais l'affaire pour lutter contre son adversaire. Il revient à la charge. Avec sa vitesse temporaire Sacha le vois venir, et fais un pas de côtés. Le vampire est surpris. Le Bâton du mage s'abat sans retenue sur le crâne de sa cible, l'envoyant à terre. Il se relève aussitôt, surprenant Sacha, ses griffes lui entaillent méchamment les côtes. Le regard du mage change. Il ne s'amuse plus. Le vampire est dangereux. Ce dernier jubile et lèche ses mains couvert du sang de Sacha, il parle. Il n'est pas écouter. Son pied viens heurter le nanti entre les deux jambes, un douloureux bruit se fait entendre. Il à la respiration couper, l'Artefact viens rencontrer à toute vitesse sa tempe, le projetant plus loin. Sacha est très mauvais joueur. Il n'aime pas rencontrer de la difficulté. A toute vitesse des mots sont tracés sur son torse. Et d'autres de chaque côté du Bâton. Ses extrémités prennent feu.Le regard de Sacha n'est pas le moins du monde amicale.La peur de la mort reviens à l'esprit de l'immortel.


Le Mage se sert de son Bâton comme d'une lance et entame à une vitesse difficile à saisir pour un simple esprit humain une danse mortelle avec le vampire. Ce dernier sue et hurle des menaces de mort. Il panique. Bientôt il commettra une erreur.Ce qu'il fait. Il cesse d'analyser la bataille. Il fonce pencher sur le mage, tête en avant, toutes griffes dehors. La crosse enflammée de l'Artefact le cueille au menton, le projetant en l'air en embrassant son visage. Il hurle à la mort, il ressent une douleur inimaginable. Il n'as pas le temps d'atteindre le plafond que la pointe du bâton lui transperce le cœur. Il s'immole complètement et après quelques secondes d'autres cries de douleur, il ne reste de lui qu'un tas de cendres. Un coup de vent plus tard, Sacha n'est déjà plus là.

Une chambre. Dans ce lieu qui ne doit pas être nommer. Une chambre en désordre où se côtoient des traités de magies et d'occultisme, des vêtements, des bouteilles vides et des cendriers plein. Sacha est allonger sur son lit. Un casque sur la tête hurlant sa musique fais de riff de guitare puissant et de batteries déchaînées, il tiens à bras lever un livre qu'il semble lire avec concentration. A moins que son contenu ne l'ennuie profondément, qui sait ?

La porte de la pièce s'ouvre sans douceur. La belle elfe qui lui à tout appris le regarde, l'air agacée, agacée de celui qu'il est devenus. Elle lui donne une autre mission. Cette fois il doit partir pour le japon. Une secte détient un livre bien trop dangereux pour les idiots finis qu'ils sont. Leur leader est qui plus est apte à s'en servir, car c'est là qu'est le vrai problème. Sacha soupire et se lève, il tapote l'épaule de l'elfe et lui sourit, il s'en occupe. Le courant d'air de la porte qui se ferme la ramène à la réalité.

Il est sur ce toit au japon, et son comparse à finis le travail et lui fais signe qu'il faut déguerpir, ce pourquoi Sacha ne se fait pas prier, disparaissant sous un nouveau coup de vent au fin fond de la nuit Tokyoïte.

Joueur

Pseudo : ...
Fiche joueur : Uniquement si vous en avez déjà une !
Commentaire : ...

Revenir en haut Aller en bas



Fiche : Lost in the Flames
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 43



Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Avr - 21:38
Bonjour,

Des nouvelles de cette fiche ?

Dernier délais jusqu'au 13/04/18.


_________________

Je brûlerais milles lunes pour faire naître,
ne serait-ce, qu'un seul soleil.
Revenir en haut Aller en bas



Fiche : Trop fabulous pour en avoir une.
Grade : SSS
Niveau : 50
Expérience : 175



Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Mai - 18:42
Coucou !

On compte sur toi !

_________________

Maître du Jeu
“Chacun a son Amérique à soi, et puis des morceaux d’une Amérique imaginaire qu’on croit être là mais qu’on ne voit pas.”
[ Guide du nouvel arrivant ] - [ Aide à la création du personnage ] - [ Rejoindre le salon Discord ] - [ Contacter le Staff ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
>









Revenir en haut Aller en bas
It's Dangerous to go alone. Alors bonne chance ! *Pouf* [Sacha, En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» TRAITE de BONNE CONDUITE de la Guerre
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!

Until Dawn :: Characters :: FichesSauter vers: