UNTIL DAWN

 

 :: Characters :: Fiches :: Fiches personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parlimov Natalia | Classe A [Validée]




Fiche : ...
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 29



Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Fév - 1:43
Parlimov Natalia
Race : Humain
Sexe : Féminin
Âge : 16 ans
Anniversaire : 25/02
Nationalité : Russe
Classe sociale : Modeste
Groupe : Classe A
Métier : Etudiante
Sexualité : Non determinée
Loisirs : Lecture, dessin, tout ce qui se rapporte à l'art.
Pseudo sur Kaibyou : Sweet Rose
Particularité : Elle s'habille souvent avec du vieux.
Avatar : Leah - Diablo III
Mental
Oh... Il y a bien des facettes que vous devriez savoir sur ce curieux personnage, ses traits principaux en tant qu'humain et... Le comportement assez chaotique de « l'autre ». Mais commençons par le début, ce qui fait d'elle une humaine. 

La demoiselle n'est pas ce qu'on pourrait appeler communément une courageuse, bien au contraire. Si il y a le moindre bruit surprenant, la moindre petite blague de la part d'un autre élève ou même une ambiance inquiétante. Vous pouvez être sur et certain que Natalia sera en train de sursauter ou en train de se recroqueviller en marchant en se disant « personne me voit ». Elle est comme ça, et on ne la changera pas. Mais ses raisons d'être aussi... Rapidement effrayé sont compréhensible, c'est limite car elle a peur d'avoir peur. Pourquoi ? Tout simplement car ça alimente l' « autre ». Mais nous y reviendront plus tard. Ou alors faites vite fait un saut dans cette fiche de présentation pour voir le pouvoir de Natalia avant de revenir ici... Au choix ! 

Comme vous pouvez vous en doutez, la demoiselle est une personne timide également. Rare sont les fois ou elle ira d'elle-même vers les autres. Et bizarrement, quand on vient vers elle, c'est jamais pour faire de la sympathie... Comme si elle était un véritable aimant à emmerde en définitif oui, on peut le dire. Pour ce qui est des amis, elle n'en a pas, mais peut être qu'avec son arrivée quelque peu... Forcées à l'académie d'Edoshima, les choses changeront ? 

Natalia se mettra toujours à part, c'est limite mécanique, elle ne peut pas vraiment s'en empêcher. Elle se dit que c'est mieux ainsi, rester à l'écart, éviter les ennuis, les grosses émotions pour ainsi ne pas se transformer au milieu de tout le monde. Elle s'en veut terriblement déjà pour ses crises précédentes, Natalia ne veut pas noircir son âme plus qu'elle est déjà. 

Oui, car point important que je n'ai pas souligné, Natalia est croyante, et pour être plus précis, la demoiselle est orthodoxe. Ce qui ne fait qu'agrandir sa peine intérieure de se voir transformer en « démon » ravageant tout sur son passage. Le surnom « Ragnarok » qu'on lui a donné ne fait qu'amplifier ça. Elle n'aime pas spécialement cette école qui tente de la transformer en une chose qu'elle n'est pas : Une héroïne. « Comment on peut se considérer aspirant héros quand on a déjà fait des victimes dans le passé... ? », c'est la question que se pose sans cesse la demoiselle à ses heures perdu. 

Et magnifique transition que nous avons là car... Que fait notre petite étudiante pendant son temps libre ? La demoiselle fait dans l'art, la délicatesse. Elle apprécie en particulier le dessin et la peinture. Étant assez doué, on peut souvent la voir dans son coin avec son carnet dessiné des choses. Certains disent qu'elle dessine les autres élèves dans leurs actions, qu'elle se sert d'eux comme modèle. Généralement, elle se contente d'un crayon en extérieur, mais dans sa chambre, son coin est rempli de tableau plus ou moins coloré. Pour ce qui est de la musique, ce n'est pas une musicienne, mais elle aime beaucoup cet art. Mélomane ? Je pense qu'on peut la qualifier ainsi, ça ne serait pas la première fois que Natalie pleure silencieusement en écoutant une musique. 

La demoiselle est train sensible à son environnement, que ce soit la météo, l'ambiance sonore ou la lumière ambiante, Natalia devient rapidement morose en temps de pluie ou triste avec une musique du style « Mad World ». La parole et la vision des autres qu'ont par rapport à elle l'influent également beaucoup. Et plus ça va mal, et plus elle s'enfonce, elle ne va jamais se relever toute seule en définitif, toujours une aide extérieure. Que ce soit ses parents ou son psychiatre, ce n'est clairement pas avec son moral de métaux mous qu'elle va évoluer dans la bonne direction. Que ce soit ses parents ou son psychiatre, ce n'est clairement pas avec son moral de métaux mous qu'elle va évoluer dans la bonne direction. 
Physique

Une crevette, y a pas d'autres termes pour la qualifier physiquement. Un mètre cinquante-cinq pour cinquante kilos... Une pichenette suffirait à la faire voler faut croire. Carrure très fine, elle ne semble clairement pas tailler pour le combat, un petit nez qui part très délicatement en trompette, des traits doux, des yeux noisettes tout à fait classique. Natalia a le visage de la petite adolescence découvrant son corps. Des cheveux mi court coiffés à moitié en frange, une petite tresse de cheveux passant devant l'oreille gauche et la plupart du temps un sert tête qui est généralement fait avec un ruban et un nœud papillon sur le dessus du crâne.

Pour ce qui est des vêtements, la demoiselle a beau se montrer timide et discrète, le rouge prédomine chez elle avec le marron et le noir. Elle porte généralement des jupes courtes avec pantalons et bottines, très souvent des vêtements amples qui ne moule pas son corps à part parfois sa taille qui ressort grâce à une ceinture, mais sans plus.

Niveau démarche, elle a très souvent un bouquin qu'elle garde précieusement contre sa poitrine avec ses deux mains. Un pas quelque peu pressé pour arriver au plus vite à sa destination, le regard généralement figé vers le sol pour ne pas croiser les regards d'autres élèves. Mais étrangement, Natalia se débrouille toujours pour jamais rentrer dans quelqu'un... Comme un espèce de Spider sens en définitif si puis-je dire...

Quand une crise fait son apparition, son teint devient incroyablement pâle, voir... Cadavérique, ses lèvres autrefois belles et rose deviennent sèches et toute déchirés comme par un temps glacial sans baume sur les lèvres. Une aura de flammes et de ténèbres enveloppe peu à peu Natalia qui se recroqueville en se tenant généralement la tête comme si quelque chose prenait le contrôle d'elle avant de laisser la bête sortir. Une abomination tout droit sorti des portes de l'enfer. Une cuirasse épaisse, des excroissances visiblement osseuses faisant de redoutable arme naturel, de la braise semble sortir de quelques ouvertures sur son corps. Toutefois, son corps n'est pas indestructible et son armure n'est pas impénétrable. Une épée bien placée pourrait faire des ravages et des flèches tranquillisante tiré dans les articulations feront très rapidement leurs travails.
Ragnarok
Nom du Pouvoir : Fear Lord
Nature du Pouvoir : Don
Costume : Un costume ? Quel costume... Je me transforme en une abomination...
Description :

La porte de l'enfer n'a jamais aussi bien porté son nom avec ma famille. On dirait que notre don est en rapport avec les démons. Mon père a aussi une forme de ce don. C'est assez compliqué mais en gros, on représente chacun un aspect... Maléfique je dirais. Le "démon" de mon père représente celui de la Haine, il devient plus fort en créant ce sentiment chez les autres et peut créer la discorde assez facilement. Moi, c'est la peur. Je me nourris, enfin... "Il" se nourrit de la peur. Que ce soit la mienne, ou celle des autres. Il semble pouvoir créer des illusions terrifiantes chez les gens. Et plus il se nourrit, plus il devient fort. Moi ? Pendant ce temps ? Je suis comme... Enfermé et spectatrice des abominations que peut faire "l'autre". C'est une force brute de la nature, un vrai bulldozer, mais je l'ai déjà vu cracher des flammes quand il s'est assez nourrit, donc j'ignore jusqu'à quels genres de capacités je peux m'attendre...

Les transformations ou "crises" se déclenchent sous une émotion forte vécu par Natalia. Une agression ou tout acte néfastes envers elle peut aussi déclencher le processus ce qui fait qu'elle évite généralement tout contact. De plus, il arrive parfois que la "chose" en elle viennent la tourmenter un peu. Que ce soit dans son état conscient avec cette voix obscure qui vient lui parler dans sa tête. Ou même dans ses rêves qui la font se réveiller en sueur froide. A la fin d'une crise, Natalia est inconsciente sous sa forme humaine et entièrement nu, devant récupérer pour retrouver connaissance.

https://pre00.deviantart.net/9c5f/th/pre/f/2014/219/8/e/diablo_by_vexod14-d7u6clu.jpg


Présent

Natalia passe clairement tout son temps dans la solitude, malgré son arrivée à l'académie, elle est constamment surveillée. Que ce soit par ses professeurs, son psychiatre ou même l'espèce de garde du corps qu'elle presque constamment avec elle.

Ses journées se résument à étudier, dessiner, manger et bouquiner. Elle ne fait pas de sport, ne sort pas de l'académie, même pas pour aller voir ses parents et les seuls réels contacts social qu'elle sont avec son psychiatre et son « surveillant ». Un homme que le gouvernement a choisi pour calmer la demoiselle pendant ses crises grâce à son pouvoir de sommeil.

Ces derniers temps, Natalia se met à la méditation et au self-control, les derniers conseils qu'elle a reçu de son père pour maîtriser le « démon » en elle serait de rentrer en contact avec la chose et de sympathiser avec. Sauf que pour le moment, cette bête refuse de communiquer quand Natalia le souhaite et se ramène seulement dans les pires moments.
Histoire
Il va y avoir peu de chose à dire sur le coup, après tout... La demoiselle n'a que seize ans ! Née dans une famille modeste, son père ancien héros à la retraite pour sa famille, sa mère travaillant dans une entreprise d’ingénierie pour la classe des Héros également. Natalie avait tout pour grandir dans un espace serein.

Son père était connu pour être un héros assez... Spécial au vu de ses pouvoirs. Qui consister à se transformer en abomination démoniaque pour casser la gueule aux méchants. Cependant, là où lui avait déjà le moral d'acier russe pour faire face à la « seconde » personnalité démoniaque. Natalia elle, ce n'était clairement pas le cas.

Sa première transformation s'est faite dans un bac à sable alors que d'autres enfants de son âge voulaient lui causer du tort pour rire. Au final... C'est deux mioche qui ont failli finir à l’hôpital si le père n'était pas sur les lieux pour calmer la bête d'un coup net.

A partir de cette première transformation, la mère de Natalia décida qu'il était mieux pour sa fille de l'éloigner un peu du monde. De lui faire un beau petit cocon ou elle ne serait jamais troublé. Cependant, le père n'était pas de cette avis. En la couvant trop, on ne faisait que l'assister et elle ne maîtrisera jamais sa forme démoniaque comme ça.

Natalia a toujours eu une énorme estime pour son père, le voyant comme un super-héros invincible. Elle le voit comme ce qu'elle aimerait être. Doux, aimant, avec un contrôle quasi-parfait de son pouvoir. Un jour, Natalia décide de sortir sans prévenir pour découvrir un peu Tokyo par ses propres yeux. Problème... Une bande de racailles s'est cru bon de venir l'accoster pour la dépouiller de façon pas très... Pacifiste.

Vous vous doutez bien que ça a généré une nouvelle crise, sauf que là, Natalia avait pas l'age de jouer dans des bacs à sable mais dans les alentours de 14 ans. L'anarchie en ville, voilà ce qu'il s'est passé. Les dégâts étaient assez énormes et il a fallu deux heures pour stopper le démon.

Depuis ce jour, le surnom « Ragnarok » était né pour la chose qu'avait prise possession de Natalia. Le gouvernement, bien trop apeuré par ce pouvoir voulait éliminer la menace au plus vite pour éviter que ça recommence. Seulement, le père faisant jouer ses contacts d'ancien héros réussi plus ou moins à obtenir une seconde chance à sa fille.

Cependant, Natalia est maintenant constamment suivie et surveiller, que ce soit par un psychiatre, un garde du corps ou bien les professeurs de l'académie. D'ailleurs, elle est obligée d'y vivre et d'y étudier le temps que ses pouvoirs soient sous contrôle. Problème que Natalia ne sait pas, c'est que si elle ne se contrôle toujours pas à la fin de ses études... Ça sera l'exil, la mort ou un aller simple pour l’hôpital psychiatrique...
Joueur

Pseudo : Gobelin
Fiche joueur : Uniquement si vous en avez déjà une !
Commentaire : Rien à dire '-'


_________________

La monstruosité possède bien des formes...

Revenir en haut Aller en bas
avatar >
Classe B
Classe B







Fiche : Si tu veux en savoir un peu plus
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 46



Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Fév - 6:45
Bonsoir/Bonjour ! ( Je perd la notion du temps)

Il est rare que je fasse des commentaires sur les présentations, à ma connaissance Nilsou/Mystachou se charge très bien de faire une description en détail, poussée et très honnête sur la présentation des nouveaux venus. Je tenais à te dire que ton personnage me semble très intéressant et qu'il m'est tombé dans l’œil. Mon imagination et mon inspiration s’emballaient durant l'ensemble de ta présentation. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser ce que serait la rencontre entre nos personnages. Ils ont plusieurs point commun, en commençant par celui d'être faible et d'aimer l'Art.

Bref, bonne chance pour la suite, j'espère avoir la chance de te croiser en Rp.


Évidemment, si tu as des questionnements ou une envie de discuter de Rp, n'hésite pas à me mp sur le Discord!

_________________



Deuxième Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas



Fiche : Lost in the Flames
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 45



Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Fév - 13:27
Bienvenue Natalia !

Je passe juste en coup de vent t'informer qu'après lecture de ton pouvoir, il 13:27:14e pose aucun soucis pour l'académie (ne t'inquiète donc plus à ce sujet). Désolé de t'avoir embêté avec ça... ;__;

Je valide ta fiche dans la journée, si Nils ne passe pas avant moi !

_________________

Je brûlerais milles lunes pour faire naître,
ne serait-ce, qu'un seul soleil.
Revenir en haut Aller en bas



Fiche : ♠️
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 25



Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Fév - 13:49
Alors là, chapeau !

Connaissant les bases du pouvoir avant de lire la fiche, j'avais des doutes sur ce qu'allait donner l'histoire, mais là tu m'as remis à ma place. Le coup du pouvoir du père, de son rang et de son influence qui permet à Natalia d'échapper à la case cimetière, c'est vraiment une idée de génie ! On comprend pourquoi quelqu'un qui peut être aussi dangereux est encore là, tout simplement parce que son père a réussi avant elle.

Tu avais des doutes niveaux physiques, et franchement, j'ai rien à redire là dessus, je la trouve superbement bien décrite. Niveau caractère, je la trouve vraiment attachante. Si j'avais un étudiant, j'irai lui pincer les joues pour lui remonter le moral huhu.

Globalement, cette fiche est une bien bonne surprise pour moi, et je te valide dans le plus grand des plaisirs ^^.

Amuse-toi bien dans la classe A !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
>









Revenir en haut Aller en bas
Parlimov Natalia | Classe A [Validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Pourquoi les Haitiens forment-ils la classe la plus pauvre au Québec???
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)

Until Dawn :: Characters :: Fiches :: Fiches personnagesSauter vers: