UNTIL DAWN

 

 :: Characters :: Fiches :: Fiches personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kono Shinsei | Étudiant [Validée]

avatar >
Classe A
Classe A






Fiche : /
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 16



Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Fév - 1:43
Kono Shinsei
Race : Humain
Sexe :Homme
Âge : 16 ans
Anniversaire : 11 janvier
Nationalité : Japonais
Classe sociale : Plutôt basse
Groupe : Étudiant
Métier : Étudiant
Sexualité : Pansexuelle
Loisirs : Shinsei aime particulièrement les animaux dont il se sent plutôt proche car son pouvoir ne fonctionne pas sur eux. De ce fait, il n'est pas rare de le retrouver entrain d'observer un papillon passant par là, ou encore d'aller caresser un chat errant. En réalité, il aime le contact humain, mais son pouvoir l'empêchant d'approcher les inconnus, il sort très rarement, juste pour aller en cours ou retrouver ses amis d'enfance avec qui il adore sortir.
Pseudo sur Kaibyou : Shin-chan
Particularité : Son physique fait très emo ou gothique, cela dépend un peu du point de vue des personnes qui tente de comprendre plus en détail son style assez particulier. Les gens le prennent souvent pour une femme, de par son poids très léger, on ne va pas se mentir, et son visage très fin. Il sort assez de l'ordinaire, entre ses vêtements "dark" et ses piercings sur la lèvre inférieur et le nez, ainsi que sur les oreilles, cela le rend encore plus androgyne qu'il n'y parait.
Avatar : OC trouvé sur Pinterest, créateur inconnu.
Mental
Shinsei est particulièrement faible psychologiquement. Il a des réactions parfois peu prévisibles, il suffit d'un moment de faiblesse pour que tout cet algorithme qu'à former son caractère ne change en l'espace de quelques mots. Ainsi, on peut le considérer comme très lunatique, mais il est juste peu voire pas du tout confiant et ses périodes de bonnes humeurs peuvent s'altérer très facilement suivant ses expériences et ses journées, ainsi que ses rencontres. C'est ainsi très difficile pour Shinsei de rester "lui-même", il n'est pourtant ni schizophrène ou bipolaire, loin de là, il est juste extrêmement instable, et pourtant incroyablement prévisible. Car en effet, sa psychologique, qui peut paraître assez compliqué, ne résulte en fait que de son pouvoir, c'est-à-dire qu'à cause de ce dernier, il n'a pas réussis à avoir beaucoup de contact étant jeune, et il a donc encore beaucoup de réactions enfantines ou qui laissent à désirer, surtout en voyant l'âge du jeune garçon. Il n'est est pas moins mature, et il peut très bien tenir des propos cohérents et structurés, et s'investit énormément dans ce qu'il aime. Ainsi, malgré ce petit handicap qui peut sembler mignon en réalité, il excelle dans d'autres domaines comme les langues. Assez contradictoire pour un enfant n'ayant pas vraiment parler plus jeune. Et pourtant, malgré cela, il a apprit à aimer les autres en les observant, de loin ou de près, mais rarement en leur adressant la parole. Pas qu'il ne voulait pas, loin de là, c'est juste qu'il ne "pouvait" pas et ça, il l'a comprit très vite.

Hormis ses relations un peu spéciales avec les autres, Shinsei est en réalité un jeune garçon très maladroit et ayant peu d'estime de lui-même. Il ne semble pas se rendre compte de toutes les catastrophes qui l'entoure, mais est pourtant très réceptifs des problèmes que son entourage le plus proche peut avoir. En effet, le moindre rhume ou la moindre tristesse qu'il peut sentir chez ses amis notamment, peut beaucoup l'infecter. On peut le traiter un peu "d'éponge" car il absorbe les soucis des autres, mais en réalité, il tente souvent de se mettre à leur place et de se demander comment il pourrait gérer ça. Son pouvoir doit certainement jouer sur cette extrême sensibilité qui l'handicap sur beaucoup d'autres sujets, comme par exemple l'humour qu'il n'arrive tout simplement pas à comprendre. En effet, il prend tout au premier degré et chaque reproches pouvant être de simples taquineries se transforment en sujet de réflexion et de remise en question de lui-même qui peuvent dans la plupart du temps le blesser énormément. En parlant de "lui-même", c'est un des sujet les plus complexe pour Shinsei. Il ne se comprend tout simplement pas. Ou du moins, il ne comprend pas ce qu'il attend de sa vie durant laquelle il a déjà tenté à de nombreuses reprises d'y mettre fin, lors de période de faiblesse où sa sensibilité était au maximum, et son pouvoir beaucoup plus déclenché et ainsi se révélant dangereux pour lui.

Physique

Shinsei, il a ce look peu commun, très extravagant et qui est censé refléter une certaine confiance de la personne qui le porte. Pourtant, pour notre cher ami, ce n'est pas du tout ça, au contraire, ce style représente sa face la plus sombre de sa personnalité. Ainsi, ses t-shirts noirs imprimés et parfois troués représentent une partie de son coeur, tout comme son manteau, tout aussi sombre, qui le recouvre des épaules jusqu'aux cuisses. Parsemé de poche, il lui permet de transporter tout et n'importe quoi, et de ne pas être contraint de se coltiner un petit sac dont il sait qu'il perdrait dans les jours suivant son achat. Utile, pratique, tout comme son pantalon de la même couleur que le reste de ses vêtements. Soutenu par une ceinture de chaînes, il est particulièrement bouffant et lui donne un air décontracté mais à la fois très habillé. Enfin, il porte généralement des bottines en cuire, noires bien évidemment, trouées de faux clous, lui donnant un genre rockeur alors que ce n'est pas du tout son style de musique, mais qu'importe.

Comme énoncé plus haut (hop, remontez jusqu'aux particularités !), Shin est plutôt androgyne. En effet, depuis tout petit, il possède une constitution des plus faibles, bien qu'il ne soit pas à plaindre comparé à certains ! Ses os sont juste plus fins que la normale pour un garçon de son âge, et son alimentation peu excessive n'arrange pas sa carrure ce qui lui donne une silhouette relativement fine et une résistance aux chocs assez basse. De plus, le visage de l'adolescent est semblable à celui d'une femme : fin et pâle, la couleur rosée de ses lèvres ressort très facilement et contraste merveilleusement bien avec l'éclat argenté de ses cheveux et l'azur de ses yeux. Ces derniers se marient quant à eux avec le métal de ses nombreux piercings éparpillés sur son visage : lèvre inférieur, nez ou encore oreilles, il aimerait également s'en faire un sur la langue, mais préfère attendre l'accord de ses amis d'enfance. Hormis ces drôles de bijoux, Shin aime particulièrement les colliers, notamment les ras-le-cou, qu'il préfère avec motifs ou chaînes.
Shin
Nom du Pouvoir : Through the memories.
Nature du Pouvoir : Don
Costume : Shinsei a lui-même imaginé son costume auquel il tient énormément. Son style vestimentaire étant assez important pour lui de base, il était indispensable que son costume soit bien travaillé et colle à son image. Ainsi, son habit est composé d'un large pantalon très large et bien trop grand pour lui soutenu par une ceinture marron, plus foncée que son bas. Il porte de larges bottes un peu usées mais plutôt épaisses et confortables, lui permettant aussi bien de marcher que de courir. Enfin, il ne porte aucun t-shirt mais une veste, également large, lui découvrant ses épaules et se terminant à la moitié de ses bras, un peu plus loin que les coudes. Là, des bandages soigneusement enroulés se terminent à ses poignets pour finir sur de fines mitaines marron également. Il a tendance à se vernir les ongles de noir lorsqu'il porte ce costume, et pour cacher son visage, n'hésite par à enfiler sa capuche blanche ainsi qu'un foulard noir et blanc qu'il enroule autour de son cou et qu'il remonte jusqu'à son nez pour se cacher.
Description :
Shinsei a la possibilité de connaître les souvenirs les plus traumatisants des personnes qu'il touche. Cependant,
le problème majeur dans cette histoire, c'est que le jeune garçon a plusieurs "étapes"
à son pouvoir. Ainsi, un simple passant l'ayant bousculé ou juste une tape amicale sur l'épaule transporte Shin dans le passé, sous forme d'esprit, pour voir un bout du passé de la personne touchée, et ce n'est pas n'importe quel "bout", mais le moment le plus traumatisant de leur vie. Ainsi, il n'est pas rare que le garçon connaisse les événements les plus secrets des autres, et ce par un simple contact pouvant très bien se faire à travers les vêtements, tant que ces derniers ne sont pas trop épais (les gros blousons, on oublie direct le pouvoir du coup). Ceci est la phase la plus compliqué pour Shin, car il ne peut rien faire pour désactiver son pouvoir lorsqu'un inconnu le touche. Cependant, lorsqu'il entre en contact avec quelqu'un qu'il a déjà "sondé", c'est à lui de décider d'activer Through the memories pour en apprendre plus sur la personne, et voir de nouveaux souvenirs traumatisants. Cependant, vous devez vous demandez combien de fois peut-il sonder une même personne ? Et bien, au bout de trois fois, sans compter la phase de "l'inconnu", le pouvoir peut devenir dangereux pour Shin qui pourrait confondre les souvenirs des personnes qu'il a sondé avec son propre passé. Cela peut considérablement le faire changer, et le détruire de l'intérieur, car il ne saurait plus du tout qui il est. De plus, ce pouvoir étant particulièrement dur à supporter psychologiquement, il n'est pas rare que le jeune homme entre dans des périodes de grandes faiblesse où son pouvoir devient vraiment dur à maîtriser, et où même une personne déjà sondée devient une proie pour lui car il n'arriverait pas à ne pas activer son pouvoir sur elle. C'est pourquoi, comme Shin est particulièrement expressif hormis dans ses périodes de faiblesses, ses proches ne le touchent quasiment jamais, ayant trop peur qu'il apprenne leur pire secret, ce qui fait énormément souffrir l'adolescent.



Présent

Désormais étudiant, Shin vit avec ses deux amis s'enfance dans le même logement. Il n'a pas vraiment eu besoin de convaincre sa mère de quitter la maison familiale, ce fut en réalité presque tout naturel pour elle de le laisser partir. Bien que l'enfant aurait pu être triste, ce fut tout le contraire, et même un soulagement de s'en aller.Vivre avec Umeko dont il est secrètement amoureux et Ayato avec qui il se sent très proche est un pur bonheur pour lui. Il se sent exister, et semble se développer bien mieux que dans son ancienne maison.

Il a reçu une lettre d'Edoshima, une école lui proposant de pouvoir maîtriser son pouvoir.
Jamais il n'aurait cru qu'autant d'enfants pouvaient avoir des dons, et découvrir ce nouvel univers semble l'amuser et particulièrement lui plaire. Il espère réussir à ne plus activer son pouvoir lorsqu'il est en état de faiblesse, et aimerait trouver quelques solutions pouvant soulager sa vie lors de la phase de "l'inconnu", où son pouvoir n'est tout simplement pas désactivable. Il cherche également à se faire de nouveaux amis en espérant réussir à créer des liens sans que ces derniers essaient de chercher à éviter tout contact physique avec lui, choque qui l'attriste énormément.
Histoire
Né dans la banlieue de Tokyo, tu n'as jamais apprécié l'environnement dans lequel tu as vécu. Un père, une mère, une soeur et un chien, tu avais pourtant de quoi être heureux, mais seul le canidé t'aidait réellement dans ta vie, de façon psychologique bien sûr. En fait, ils t'ont toujours mis à part, et à chaque fois, ils trouvaient une bonne raison. Un jour, tu semblais fatigué, l'autre fois, tu ne t'étais pas bien comporté. Tu ne te posais pas de question, après tout, tu étais jeune, à peine quatre ans, mais tu remarquais pourtant une certaine tension au sein de la famille, et le problème venait de toi, Shin, mais tu ne pouvais pas le savoir, non, bien sûr que non, tu ne pouvais pas savoir que tu étais un enfant non désiré, issu du viol de ta mère. Il aurait été préférable qu'elle avorte, c'est ce que tu te dis souvent, mais elle a eu pitié de toi, et étais bien trop traumatisé pour faire quoique ce soit. Et cet événement fut ta première vision. Oui, la première personne que tu as sondée par inadvertance fut ta mère, vers l'âge de sept ans, alors que tu allais pour lui prendre la main, geste habituel bien que réticent la plupart du temps à cause du regard que ta maternel pouvait parfois te lancer. Ce visage remplit de haine et de souffrance, tu ne l'avais jamais compris, jusqu'à ce que tu vois de tes propres yeux une scène que tu n'oublieras jamais. Contrainte, forcée, attachée... Tant de violence, des hurlements provenaient de la bouche de ta mère. Tu ne l'avais jamais vu ainsi, bien évidemment, on ne pouvait pas faire subir pire torture à une simple civile. Tu ne comprenais pas, tu ne voyais ni ton père, ni ta soeur. Juste ta mère, et un inconnu au visage masqué, bien que tu apercevais sa peau pâle qui contrastais avec son costume noir. Tu lui ressemblais affreusement. Horriblement.

Ainsi, tu comprenais pourquoi on te haïssait. Ta mère ne voyait en toi que le reflet de son violeur, tandis que ton "père" te prenait comme la cause de la souffrance de sa bien aimée.Même si tu n'avais que sept ans, et que tu ne comprenais pas vraiment ce qu'il s'était passé, tu savais que tu n'étais pas le bienvenu dans cette famille. Tu avais compris qu'il fallait que tu t'éloignes par tes propres moyens, pour ne pas gêné, pour ne entraver plus que ton existence ne le faisait déjà. Et tu te consacras à te rappeler de ta vision. Comment étais-ce arrivé, par quels moyens, et comment cela pouvait-il se produire ? Mais tu le compris rapidement, plus vite que tu ne l'espérais en fait. C'était ta soeur qui n'avait que quelques années de plus que toi, qui t'amena à comprendre ce pouvoir. Elle t'avait demandé de venir manger, mais tu avais refusé, prétextant un mal de ventre,alors que tu ne voulais tout simplement pas te retrouver en face de tes parents. Cependant, la jeune fille semblait têtue, et t'avait tiré par la main, mauvaise chose à faire lorsque l'on possède un pouvoir comme le tiens Shin. A nouveau transporté sous forme d'esprit, c'était un tout autre souvenir que tu voyais là. Beaucoup moins traumatisant, après tout, il provenait d'une gamine de 9 ans. Elle semblait s'être perdue en forêt et ne retrouvais plus son chemin jusqu'à ce que sa mère... Enfin, ta maman aussi Shin-chan, appelle-la comme ça, vienne la chercher, un sourire que tu n'avais jamais vu aux lèvres. Tu ressentais une drôle de sensation au niveau de la poitrine. De la jalousie ? Non... Une tristesse... Un tristesse plus que présente t'envahissait petit à petit, jusqu'à ce que tu éclates en sanglot après être sorti de ta vision. Tu ne voulais plus sortir, tu ne voulais plus ressentir une telle émotion, tu en avais marre, tu craquais. Ce pouvoir... Tu n'en voulais déjà plus. Bien que certains souvenirs ne soient pas très traumatisants, tu ressentais la même peur que la personne qui le vivait. Et ça, tu n'arrivais pas à le supporter. Et encore moins lorsque cela touchait ta famille, tu devenais encore plus sensible et éprouvais des sentiments qui t'étaient inconnus. Tu savais que plus les jours avançaient, plus ton pouvoir pouvait prendre de l'ampleur, et ne pas savoir de quoi il était réellement capable t'effrayait. Tu ne savais plus quoi faire. Devais-tu tenter de nouvelles approches avec ta famille ? Ou te faire des amis ? Tu n'arrivais pas à te décider. Voir ta mère chaque jour était déjà difficile pour toi, mais de là à devoir la toucher... Tu avais peur, vraiment peur.

Après plusieurs mois où tu avais décidé de sortir et de "tester" ton pouvoir sur les autres enfants, tu semblais avoir compris que tu sondais seulement les personnes que tu n'avais jamais touché. Parfois, il t'arrivait de sonder plusieurs fois une même personne, mais tu te disais que tu pouvais contrôler cela, lorsque tes émotions ne prenaient pas le dessus sur toi. Tu apprenais à le maîtriser seul, mais tu savais qu'il était difficile pour toi d'être "toujours" tout seul, et cela te plombait le moral, de sorte que tu ne voulais plus sortir de chez toi. Tu voulais arrêter ces expérimentations qui te rendait petit à petit totalement fou, selon ton point de vue. Tu savais que tu n'étais plus le même qu'il y a quelques mois, et tu avais peur, à nouveau. Toujours ce sentiment, toujours cette faiblesse. Tu te sous-estimais... Ou plutôt tu constatais. Tu devenais un peu craintif, à force de voir personne, mais pourtant, tu aimais toujours ce contact qui t'était devenu interdit. "Interdit"... Oui, c'est le bon terme... Puisque toi, tu voulais toucher les gens, ressentir leurs émotions à travers leurs corps et non pas leurs pires souvenirs... Alors pourquoi cela t'arrivait-il à toi, hein Shin... Pourquoi...

Une bonne année passa, tu restais le même, toujours enfantin bien que mature sur certaines situations. Tu avais coupé les liens avec ta famille : tu restais toute la journée dans la parc en face de chez toi. Ta mère ne semblait pas te l'interdire et pouvait te surveiller si l'envie lui prenait. Tu t'étais découvert une nouvelle passion qui était d'observer les autres enfants, sans que ces derniers ne te touchent. C'était un peu ta hantise, et tu préférais de loin les "stalker" comme si tu t'apprêtais à leur tendre un piège. Mais ta vie prit un tout nouveau tournent lorsque tu rencontra deux enfants légèrement plus grands que toi : Ayato et Umeko. L'un semblait un peu direct et t'avais directement traité de stalkeur, ce qui t'avait plus surpris que vexé, tandis que l'autre semblait s'ennuyer profondément. Un drôle de duo avec lequel tu t'étais rapproché rapidement, et qui allait changer ta vie, en espérant la rendre plus joyeuse qu'auparavant.    
Joueur

Pseudo : Aika ou Igloo.
Fiche joueur : //
Commentaire : J'aime beaucoup comment est construite la fiche de présentation, et l'aide est vraiment très utile. Super forum ! :3


_________________

Revenir en haut Aller en bas



Fiche : ♣️
Grade : D
Niveau : 1
Expérience : 75



Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Fév - 21:04
Alors mon petit Shinsei...

Autant te dire que j'aime beaucoup le pouvoir, et surtout comment tu as tourné le personnage en fonction de son don. Les pouvoirs "poison", c'est à dire qui sont une plaie pour leur propriétaire, j'adore ça, je crois que ça se voit un peu avec mes personnages :D

Alors commençons par le début. Déjà, j'aime ton style d'écriture, qui est léger et pourtant très bien détaillé. Tu as mis une grande importance dans le caractère du personnage, et vu le bonhomme, tu as très bien fait ! Il en va de même du reste de la fiche, simple et précis, qui me change des fiches à rallonges (bisous Sey ♥️). On comprend bien pourquoi Shinsei a peur d'approcher les autres, mais on comprends aussi pourquoi il veut s'en rapprocher, et cela le rend vraiment attachant. J'espère qu'il arrivera à se faire plein de liens sur le forums :D

Le seul bémol que j'ai, c'est l'avatar de source inconnue :c
Et pourtant j'ai cherché aussi de mon coté pour savoir d'où il vient ! Mais je pense qu'on va faire avec. Par contre soit prêt à ne plus pouvoir en changer, sauf si tu en trouves un vraiment ressemblant.

Bref, je ne vais pas déblatérer plus longtemps, tu l'auras compris, je valide ta fiche !
Amuse toi bien sur Until Dawn ♥️

(Edit: ha et la classe tu me diras ! Je te vois dans la classe A personnellement, et comme tu n'as donné aucune préférence... voilà voilà, bon courage ♥️]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Kono Shinsei | Étudiant [Validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Until Dawn :: Characters :: Fiches :: Fiches personnagesSauter vers: